Place au Vélo 94

Vous êtes ici : Accueil > Val-de-Marne > Aménagements cyclables > Aménagement de l’avenue Saint-Maurice-du-Valais à St-Maurice (RD (...)
  • Publié le : 4 janvier 2013
  • Par : Stoulser
  • Dernière mise à jour : 7 janvier 2013

Aménagement de l’avenue Saint-Maurice-du-Valais à St-Maurice (RD 23)

La lettre de diffusion "Info Travaux" du CG94 reçu par mail le 17/12/2012 précisait :

"Saint-Maurice :
Création d’une piste cyclable.
Démarrés tout début septembre, les travaux de création d’une piste cyclable et de divers aménagements de l’avenue Saint-Maurice-du-Valais prennent fin cette semaine. Ils permettront d’apaiser la circulation et de faciliter les déplacements des piétons et des cyclistes, à proximité du bois de Vincennes et de la gare RER de Joinville.
En savoir plus"

Nous nous y sommes rendus le 25 décembre 2012, les travaux devant être, théoriquement, terminés.....Que nenni !!!....Les entrées et sorties de cet aménagement ne sont pas faits, comme le marquage au sol.


Agrandir le plan

De plus nous relevons un certains nombre d’anomalies qu’il conviendra de corriger.

LA MONTEE :

La largeur (piste + trottoir) semble insuffisante et le revêtement uniforme ne permet pas de distinguer le trottoir de la piste cyclable.

Début de la montée

Prenons les mesures à l’endroit le plus étroit : 2,70 m bord à bord...Insuffisant pour une piste unidirectionnelle d’1,50m minimum et d’un trottoir d’1,40m minimum...

En se rapprochant, cela semble très très juste !!!

2,90m bord à bord, au droit de la portière de la voiture garée...Insuffisant ET dangereux pour les cyclistes en cas d’ouverture de la portière.

Il conviendra de supprimer ce stationnement permettant par la même occasion d’élargir le trottoir et d’avoir, ainsi, une largeur suffisante permettant la circulation des cyclistes, des personnes à mobilité réduite (PMR), des piétons, sans danger, dans leur cheminements respectifs et identifiables. La suppression du 1er arbre ne serait pas superflue. Enfin, la plaque d’égout, source de glissade, va se trouver en plein milieu de la piste cyclable...

Voyons la suite...

La montée se déroule correctement. La distinction entre la piste cyclable et le trottoir est satisfaisante comme les largeurs respectives...

Il conviendra, toutefois, de neutraliser le stationnement intempestif des engins motorisés comme celui des poubelles, de remplacer, le cas échéant, les poteaux par des potelets respectant l’abaque de détection afin qu’ils soient détectables par les PMR, de jour comme de nuit (contraste de couleur sur la tête du potelet...).

Mais la satisfaction est de courte durée. Sur le haut de la montée cela se rétrécit dangereusement. En plus il y a un obstacle (éclairage public) et la distinction entre la piste et le trottoir est inexistante. C’est ILLEGAL !...

La traversée de la 1ère intersection semble satisfaisante. Pour le moment, il n’y a pas de potelets, pourvu que cela dure...Il reste à mettre en place le marquage au sol pour la piste cyclable et la bande d’éveil de vigilance (BEV) conforme aux normes en vigueur pour avertir les personnes aveugles ou malvoyantes au droit des traversées matérialisées.

De plus, il conviendra, de refaire le trottoir à angle droit afin de faciliter la traversée des PMR, à l’aide d’une BEV qui sera droite et non pas arrondie, de rendre visible, pour les PMR et les cyclistes, de jour comme de nuit la barrière croix de Saint André placée au centre de cette intersection

LE HAUT DE LA COTE :

La largeur du trottoir est plutôt surdimensionnée. Nous regrettons qu’il n’y ait pas d’insertion de la piste cyclable sur la chaussée vers le boulevard des Canadiens (vers la droite).

Il conviendra de neutraliser le stationnement intempestif....

Nous allons traverser le carrefour Route de gravelle/Boulevard des Canadiens. Toujours pas de potelets réglementaires en vue, pourvu que cela dure... Il reste à faire le marquage au sol de la piste cyclable et les BEV.

Le revêtement est toujours identique entre la piste et le trottoir, il conviendra de rendre le cheminement piétons distinct et détectable par rapport à la piste cyclable. L’éclairage public se situe dans le passage, il conviendra de le déplacer ou, au minimum, de le rendre détectable.

Nous nous retournons...En face, le poteau d’éclairage public est effectivement au milieu du chemin.

A nos pieds, la largeur de l’abaissement de trottoir n’est pas plus large que la piste elle-même alors qu’il s’agit d’une intersection de 02 pistes cyclables bidirectionnelles. La largeur de 2,40m est insuffisante. Le Certu recommande une largeur de 3,00m pour une piste bidirectionnelle.

Il conviendra, donc, d’élargir significativement la largeur de la piste ainsi que l’abaissé de trottoir. Une largeur minimale de 2x1,50m soit 03 mètres de large est souhaitable et un strict minimum.
Une largeur de 2x2 mètres serait confortable.
A la vélo-école à Créteil, sur le terrain de sport, les apprenants ont des difficultés pour tourner à gauche ou à droite dans un rayon de moins de 02 mètres...

En tournant vers la droite, nous remarquons, le passage piétons et ses poteaux en bois non réglementaires, les plaques d’égouts, l’éclairage public sur le bord gauche de la piste cyclable, la multitude de petits poteaux en bois sur le bord droit, les feuilles et les cailloux...Cerise sur le gâteau, à 30 mètres, nous remarquons un bloc de béton d’un panneau de signalisation temporaire au milieu du passage, invisible et non détectable de jour comme de nuit...

Que se passerait-il si 01 PMR, 01 piéton, et 02 cyclistes se croisaient de nuit, sous la pluie ?

Nous nous retournons pour apprécier le cheminement dans le sens Joinville-Paris.
Attention danger !...Les usagers les plus vulnérables "serrerons les fesses" la nuit sous la pluie...

Voyons la largeur de cette piste existante...
2,40m c’est notoirement insuffisant pour une piste cyclable bidirectionnelle et inacceptable si l’on y ajoute les piétons qui circule ici sur la chaussée.

Nous retournons vers l’avenue Saint Maurice du Valais pour examiner l’aménagement de la descente.

LA DESCENTE

Pas de photo du passage piéton (voir remarques plus bas...), nous remarquons la hauteur de la bordure. Le test de la pièce de 02 euros permet de constater que la bordure fait 02 centimètres.

Il conviendra de supprimer le différentiel de hauteur. En 2013, il serait temps d’appliquer la "tolérance zéro" pour favoriser le cheminement des PMR, des piétons et des cyclistes.

Nous entamons la descente et constatons les mêmes anomalies qu’à la montée : revêtement, obstacle, stationnement...

La largeur du trottoir est réduite à son strict minimum, soit 2,90m.

La descente est un ruban uniforme, donc, contraire à la "loi handicap" du 11 février 2005 et l’Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n° 2006-1658 du 21 décembre 2006 relatif aux prescriptions techniques pour l’accessibilité de la voirie et des espaces publics.
Extrait de l’Article Annex2 :
"VISIBILITÉ DES CHEMINEMENTS
L’installation de l’éclairage et les matériaux mis en oeuvre doivent permettre aux usagers de repérer les zones de cheminement et les zones de conflit..."

Afin d’éviter le stationnement intempestif, à défaut d’avoir choisi une bordure infranchissable (20 cm environ), il conviendra de mettre en place un bourrelet tel que celui mis en oeuvre sur la Route de Stains (RD 130) à Bonneuil sur Marne

Exemple :

Sur le bas de la descente, nous retrouvons, sur un tronçon seulement, la distinction entre la piste cyclable et le trottoir. Le marquage au sol (peinture) ne sera pas suffisant pour distinguer les cheminements...

Nous espérons que l’entretien du trottoir sera réalisé à l’occasion des finitions de cet aménagements.

En prévisions des aménagements futurs (D148 à Joinville le Pont), il conviendra de mettre en oeuvre des cheminements PMR, piétons, et cyclistes distincts, détectables et d’une largeur suffisante. Monsieur vélo et la jurisprudence le dit, de la peinture sur le trottoir n’est pas un aménagement cyclable.

En conclusion, contrairement à ce qui est précisé par le CG94, et compte tenu des imperfections et irrégularités constatées, nous considérons que la circulation n’est pas apaisée et que les déplacements des piétons et des cyclistes, à proximité du bois de Vincennes ne sont pas facilités.

Le nombre de voies dédiées à l’auto est toujours le même. La limitation de la vitesse, 50Km/h, n’a pas changé. Dans la pratique elle est souvent supérieure dans le sens de la descente.

Nous demandons, donc, en plus des corrections demandées et des irrégularités constatées, la création d’un passage piétons/cyclistes surélevé en haut mais surtout en bas de l’avenue Saint Maurice du Valais permettant de réduire la vitesse, d’apaiser la circulation,
de sécuriser le cheminement des usagers les plus vulnérables sur cette route départementale.

Bibliographie :

L’article 20 de la « LAURE » - Une voirie pour tous : http://www.voiriepourtous.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/depliant_loi_laure_cle5c3827.pdf

ARRETE
Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n° 2006-1658 du 21 décembre 2006 relatif aux prescriptions techniques pour l’accessibilité de la voirie et des espaces publics.
NOR : EQUR0700133A
Version consolidée au 03 octobre 2012 : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000646680

Guides pratiques Voirie : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Voirie,26394.html

Fiche 3.0 - Introduction et rappel sur la réglementation en matière d’accessibilité : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/CERTU%20Fiche%203_0%20Encombrement%20des%20trottoirs%20INTRODUCTION.pdf

Fiche 3.1 - Le mobilier urbain et autres obstacles fixes : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/CERTU%20Fiche%203_1%20Encombrement%20des%20trottoirs%20MOBILIER.pdf

Fiche 3.2 - Les bacs à ordures ménagères et conteneurs de tri sélectif : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/CERTU%20Fiche%203_2%20Encombrement%20des%20trottoirs%20LES%20POUBELLES.pdf

Fiche 3.3 - Les terrasses et les étals des commerces : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/CERTU%20Fiche%203_3%20Encombrement%20des%20trottoirs%20TERRASSES%20et%20ETALS.pdf

Fiche 3.4 - Stationnement : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/CERTU%20Fiche%203_4%20Encombrement%20des%20trottoirs%20STATIONNEMENT.pdf

Accessibilité de la voirie et des espaces publics - Ministère du ... : https://docs.google.com/viewer?a=v&q=cache:Fic0YZkhIfkJ:www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/CERTU%2520Accessibilit%25C3%25A9%2520de%2520la%2520voirie%2520et%2520des%2520espaces%2520publics%2520El%25C3%25A9ments%2520pour%2520l%27%25C3%25A9laboration%2520d%27un%2520diagnostic%2520dans%2520les%2520petits%2520communes%2520janvier%25202011.pdf+&hl=fr&gl=fr&pid=bl&srcid=ADGEESiFN7pgSKH6akCag5LDVtFJZ_0zvBSwe6dBV5Wh-_akETX6d7ZEAcsSPxMQPeE3l0d0ZDF0AGuqKHkM9mD6C_Roq7q2BrX7OQ-sRbpYjb92RCsxeOf3DnEMFocwDiahQRxJZmlT&sig=AHIEtbQykdffmkBwGQNGI2YtwEEUtZ8hMQ

Fiche 3 - Les bandes d’éveil de vigilance - Implantation sur voirie : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/CERTU%20Fiche%20PAM%20n%C2%B03%20valid%C3%A9e.pdf

Fiche 4 - Le contraste visuel pour les personnes malvoyantes appliqué aux bandes d’éveil de vigilance : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/CERTU%20Fiche%20PAM%20n%C2%B04%20valid%C3%A9e.pdf

Guides pratiques Contraste de couleurs : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Guide_FFB_Bonnes_pratiques_de_mise_en_couleurs.pdf

Une Voirie pour Tous Continuité des cheminements : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/spipdgmt/pdf/UVT_10_Continuite_des_cheminements_cle531417.pdf

Le profil en travers, outil du partage des voiries urbaines : http://www.voiriepourtous.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/091214-6-GuideProfilenTravers-JLReynaud_cle0619b8.pdf

Certu Le trottoir : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&ved=0CDUQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.espacepieton.org%2Ftextes%2FTrottoirs.pdf&ei=gybnULe-Ceel0AXWvYGIBw&usg=AFQjCNHBnFkdcOp2YQOk86vAJCY9pnHdEw&bvm=bv.1355534169,d.d2k

Les pistes cyclables, Fiche Certu n°7 - août 2009 :http://www.villes-cyclables.org/modules/kameleon/upload/fiche07v-pistes_cyclable.pdf

Concevoir une voirie accessible pour tous : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Concevoir_voirie_accessible.pdf

Le piéton et le cycliste urbain - des partenaires ! (mise à jour 23 mai 2011) : http://velobuc.free.fr/pietonetvelo.html

Association piétons & cyclistes : mobilité active et aménagements urbains : http://velobuc.free.fr/accidents.html

Comité National pour la Promotion Sociale des Aveugles et des Amblyopes (CNPSAA), Les besoins des personnes déficientes visuelles. Accès à la voirie et au cadre bâti, 2009 : http://www.cfpsaa.fr/IMG/pdf/03_Recueil_besoins_DV_-_Voirie_et_Cadre_Bati_-_format_PDF.pdf

L’enjeu en agglomération des usagers vulnérables en Île-de-France : http://www.driea.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_enjeux_vulnerables_V01_02072012d_cle7a7451.pdf

mesures-en-faveur-des-pietons-decret-1211101.pdf : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&ved=0CDUQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.ruedelavenir.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2010%2F10%2Fmesures-en-faveur-des-pietons-decret-1211101.pdf&ei=ejbjUPqkJYKShgfrxIHgCA&usg=AFQjCNGkev5lOMX-cEdjWiJSLwaOo1cpgw&bvm=bv.1355534169,d.ZG4

Questions à Monsieur Vélo : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&ved=0CDUQFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.developpement-durable.gouv.fr%2FIMG%2Fpdf%2FDGITM_Itineraires_cyclables_urbains_6_p_web_cle0232fe.pdf&ei=6DbjUOP3F4iZhQean4DgBA&usg=AFQjCNGQv1T8_DSOYoe6vgdq6Cvh9On6qg&bvm=bv.1355534169,d.ZG4

7 Messages

  • Comme quoi avoir voulu garder une file de stationnement, mais surtout 2 voies de circulation dans le sens descendant ... est pure folie. Une voie motorisée descendante aurait été suffisante

    Heureusement qu’on veut "développer le vélo" et autres phrases bureaucratiques.

    Et a t’on penser à la vitesse d’1 vélo dans le sens de la descente, par rapport aux piétons ?

    Pour s’en plaindre, les bonnes adresses : Ici, , et auprès de la Ville de St-Maurice qui décidément aime le vélo. Lors de toutes réunions publiques aussi.

  • J’ai emprunté la piste de nuit dans le sens de la montée.
    Le marquage au sol est en place et il est clair et facile à suivre.
    Vu qu’il n’y avait personne, je n’ai pas ressenti de gêne sur la largeur de la piste unidirectionnelle, mais en effet, surtout au départ ce n’est pas large.
    Aucun véhicule garé ni de poubelles sorties sur les entrées de garage.

    Par contre LE gros défaut c’est qu’il n’y a rien, vraiment rien, de prévu pour s’insérer sur la piste en bas. Le marquage au sol commence une 20aine de mètres après le carrefour. L’abaissé de trottoir pour les piétons forme quand même une marche.

    Un cycliste qui passe occasionnellement peut très facilement "rater" cet abaissé (moi même je l’aurais raté si je n’avais pas eu connaissance de l’existence de la piste au préalable), et s’apercevoir 20 mètres plus loin qu’il y a une piste mais qu’il ne peut plus la rejoindre. ça m’arrive sans arrêt, les entrées/sorties des aménagements cyclables sont très souvent négligées malheureusement.

  • Bon en fait, je suis aussi passé par la route de Stains aussi toute récemment aménagée.
    Et ben à côté de l’horreur qu’ils ont fait là-bas (entrées/sorties/croisements/sur trottoir...), l’aménageur de St-Maurice du Valais mériterait un prix nobel.
    Bon c’est vrai c’est plus facile ici, il n’y a pas de croisements, juste une entrée et une sortie.

  • L’insertion et la réinsertion sont 1 modèle du genre : en bas de la côte.

    On vient des Pays-Bas pour voir ça.

  • Quelques mois plus tard les choses bougent. Le haut de l’avenue est compltement amnag. Les pistes ont t protges par des rondins bien positionns qui ne gnent pas les cyclistes mais empchent l’accs aux voitures.
    Il reste traiter les entres/sorties basses mais les travaux ont dbuts il y a une semaine avec le prolongement de la piste vers le pont de Maison Alfort.
    Globalement pour le prendre matin et soir, cet amnagement est plutt correct. Il n’est pas trs large sur la monte mais comme il y a trs peu de pitons sur cette rue et que la sparation est bien faite, je ne constate jamais de gne pour y rouler.

2004-2016 © Place au Vélo 94 - Tous droits réservés

Dernière mise à jour : mercredi 16 mars 2016